FANDOM


Cette page contient les citations de Jace Lightwood.

La Cité des Ténèbres

  • -Je ne suis pas malheureux. Seuls les gens sans objectif sont malheureux. Moi j'ai un but
  • -Quand je l'ai vu, gisant dans son sang, j'ai compris que je n'avais pas cessé de croire en Dieu. J'avais seulement cessé de croire que Dieu se soucie de nous. Que Dieu existe ou pas, à mon avis, ça n'a pas d'importance. Dans l'un ou l'autre cas, nous sommes seuls.
  • - Qu'est-ce que tu fais là ?

- Par "là", tu fais référence à ta chambre, ou s'agit-il d'une grande question existentielle ayant trait à notre rôle sur cette planète ? Tu te demandais si c'est juste une coïncidence cosmique, ou s'il existe un but méta-éthique plus important dans la vie ? C'est le plus grand sujet d'interrogation depuis la nuit des temps. D'accord, un simple réductionnisme ontologique fait figure d'argument fallacieux, mais...


- Je retourne me coucher

  • - A l'avenir, Clarissa, dit-il, aie l'obligeance de m'informer qu'il y a déjà un homme dans ton lit, histoire d'éviter ce genre de situation inconfortable.
  • - On devrait peut-être utiliser des noms de code.                                                                                                                                                  - Bonne idée, répondit Jace. Pour moi, ce sera le baron Hotschaft Von Hugenstein.

La Cité des Cendres

  • - Je ne peux pas rentrer ! Maryse voudrait que je crie sur tout les toits ma haine pour Valentin, et j'en suis incapable.
  • - L'enfer est doux comparé au courroux d'une femme
  • - Vous pouvez critiquer mon père autant que sa vous chante, mais il a fait de moi un Chasseur d'Ombre. J'ai gagné ma place ici
  • - Simple hypothèse : j'ai l'impression que les émotions des mortels vous divertissent parce que vous n'en éprouver pas vous même.
  • - Je n'ai jamais ressenti ça pour personne. Je ne m'en croyais pas capable. Je pensais...avec mon éducation...mon père
  • - C'est drôle cette manie que tu as de te réfugier dans ton monde. J'aimerai bien t'accompagner.
  • - Tu ne cessais de me répéter que je ne pouvais pas obtenir ce que je voulais de toi, et moi, j'insistais, refusant de t'entendre. Tout ce que je réclamais, c'était toi. Je me fichais de l'avis des autres, y compris le tien
  • - Dorénavant, je serais ton frère, et rien d'autre.

La Cité de Verre

  • - Ceci est notre guerre au paradis, vampire, et il ne peut y avoir qu'un seul vainqueur. Or, mon père a bien l'intention d'être celui-là.
  • "- On est peut-être pas très futés, mais nous au moins, on est toujours en vie, lâcha Jace.

- Pas moi, peut-être ? rétorqua Sébastien avec dédain.

- Plus pour longtemps. "

  • Jace secoua sa tête blonde, l'air exaspéré.

-Il fallait que tu te trouves un copain de cellule à moitié timbré, hein? Tu ne pouvais pas te contenter de compter les moutons ou d'apprivoiser un rat, comme n'importe quel prisonnier normal?

  • _Le roumain ? Impressionnant, lâcha Jace. Ce n'est pas une langue très usitée.

_Tu le parle toi ? demanda Sebastien avec intérêt. -Oh ! si peu, répliqua Jace, un sourire désarmant aux lèvres, et Simon comprit qu'il mentait. Mon roumain se limite à quelques phrases utiles du type : "Est-ce que ces serpents sont venimeux ?" Ou encore : "Mais vous semblez bien jeune pour être officier de police."

  • - Je suis ravie que tout ça t'amuse, lâcha-t-il.

- Tu n'es pas content de me voir, c'est ça ? Je dois admettre que je suis surpris. On m'a toujours dit que ma précence suffisait à illuminer une pièce. Je croyais que c'était doublement valable dans une prison humide

  • - Écoute, vampire, protège les Lightwood si sa te chante mais ne t'occupe pas de moi.

Simon leva la tête

-Pourquoi ?

Comme Jace le dévisageait de l'autre côté des barreaux, Simon lit presque s'imaginer la situation inverse : lui dehors, et Jace à l'intérieur de la cellule.

-Parce que, répondit-il, je ne le mérite pas.

  • - Malheureusement, on est souvent plus enclin à haïr ceux qu'on a aimé jadis.
  • - Je t'en prie. Il suffirait de ne rien dire, de faire semblant...

- Il n'y a pas de semblant qui tienne, répliqua Jace d'un ton définitif. Je t'aime, et je t'aimerai toujours.

  • - Tu me rappelles quelqu'un, dit-il sans réfléchir. Quelqu'un que j'ai côtoyé il y a des années.

- Je sais, répliqua Jace avec amertume. Je te rappelle Valentin.

- Non, fit Luke avec étonnement, mais comme Jace se détournait la ressemblance se dissipa et les fantômes du passé disparaîent. Non, je ne pensais pas à Valentin

  • - Les parents mentent à leurs enfants mais vous...vous n'êtes pas mon père.
  • Jace regarda Amatis sans la voir : il repensait à cette nuit là sur le bateau. Ce pont noir détrempé, l'Inquisitrice agonisant à ses pieds.

- Avant de mourir, elle m'a dit : "Ton père aurait été fier de toi". J'ai cru qu'elle se moquait de moi. Je pensais qu'elle faisait allusion à Valentin.

Amatis secoua la tête

- Elle parlait de Stephen. Et elle avait raison. Il aurait été fier.

  • - Tu as un prénom. Ce prénom, c'est Jace. Ce n'est pas Valentin qui te l'as donné, c'est Maryse. La seule chose qui compte, c'est qu'il te vienne de celui qui t'aime.

- Jace quoi ? Jace Herondale ?

- Oh, je t'en prie. Tu es Jace Lightwood. Tu le sais bien.

La Cité des Anges Déchus

  • Je ne sais pas qui je suis. Quand je m'observe dans le miroir, je vois Stephen Herondale, mais j'agis comme un Lightwood, je parle comme mon père... comme Valentin. C'est dans ton regard que je vois qui je suis et j'essaie d'être cette personne-là parce que tu as foi en elle, et la foi, ça suffit peut-être à faire de moi ce que tu veux.

La Cité des Âmes Perdues

  • — J'espérais qu'ils colleraient des affiches un peu partout comme avec les chats perdus, reprit-il. " Disparu : adolescent d'une beauté renversante, qui répond au doux nom de Jace ou de "Chaud Lapin""

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard