FANDOM


Cette page contient les citations de James Herondale

Chronique de Bane : L'Héritier de Minuit

  • - Je ne te demande pas de me faire confiance, fit remarquer Magnus. On vient tout juste de se rencontrer !

- Oh, mais je finirai bien par te l'accorder, dit le jeune homme avec dédain. Peu importe. De toute façon, ça finit toujours en trahison.

- C'est de famille, votre goût pour le mélodrame ? demanda Magnus dans sa barbe

  • J’imagine que personne n’aurait pu prédire mon existence. Il paraît que je suis quelqu’un d’imprévisible
  • - Mon père était maudit, oui, dit-il à travers l’obscurité. Mais moi, je suis damné !


  • - Regarde comme ils s’aiment. Je croyais que c’était ça, la norme. Que la vie ressemblait aux contes de fées. Je croyais que l’amour était désintéressé, généreux et bon.
  • - Je ne suis pas mon père, dit-il enfin. Alors ne prends pas mon désespoir pour quelque grandeur d’âme que je camouflerais. C’est pour moi et moi seul que je souffre, pas pour autrui.
  • - J’ai juré de ne jamais rien dire, dit-il. Et aucune âme sur terre ne peut m’aider.
  • - Vous qui bataillez pour vous aimer, chacun un peu plus que l’autre. Merci de vous plier en quatre pour moi...

Il hoqueta, puis esquissa un sourire d’une profonde tristesse.

- Mais cela n’en vaut pas la peine.

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard