FANDOM


Cette page contient les citations de Luke Garroway

Titre de section

Écrivez la première section de votre article ici.

La Cité des Cendres

  • - Ça ne marche pas comme ça. On ne peut pas cesser d'aimer quelqu'un comme on ferme un robinet. Surtout quand on est parent.
  • - Peut-être que ce n'est pas la haine qui les motive, mais ma mort leur aurait certainement épargné des problème
  • - On ne cesse pas d'être Chasseur d'Ombre du jour au lendemain. C'est un don transmis par le sang, on ne peut rien y changer.
  • - Tout le monde doit faire des choix ; ça personne n'a le droit de nous l'enlever. Même par amour.
  • - Parce que ton père, malgrès tout ses pêchés, a toujours un fils, contrairement à elle. Et parce qu'elle le tient pour responsable de la mort de Stephen.
  • - Seulement, si tu ne peux pas dire la vérité à ceux qui comptent pour toi, tu finis par ne plus être honnête avec toi-même.

La Cité de Verre

  • " C'est toujours le même refrain avec ces gens-là, songeait-il. Un pas en avant, un pas en arrière.
  • - Si ton père était différent, il serait fier de toi.
  • - Tu me rappelles quelqu'un, dit-il sans réfléchir. Quelqu'un que j'ai côtoyé il y a des années.

- Je sais, répliqua Jace avec amertume. Je te rappelle Valentin. - Non, fit Luke avec étonnement, mais comme Jace se détournait la ressemblance se dissipa et les fantômes du passé disparaîent. Non, je ne pensais pas à Valentin

La Cité du Feu Sacré

  • " Cette Amatis au service de Sébastien n'est plus ma soeur, tout comme le Jace au service de Sébastien n'est pas le garçon que tu aimes, tout comme Sébastien n'est pas le fils que ta mère aurait dû mettre au monde."

Chronique de Bane : Le Dernière position de l'Institut de New York

  • - [...] Valentin est un homme d'honneur ! dit Lucian en levant la voix avant de se tourner vers Magnus. Il ne ferait pas de mal à un enfant. Valentin est mon parabatai, mon frère d'armes bien-aimé. Son combat, est aussi le mien. Sa famille a été détruite, les Accords violés. Il mérite sa vengeance, et il l'obtiendra. Alors, écarte-toi, sorcier !
  • - Valentin, je t'aime et je partage ton chagrin, mais je sais aussi que tu es quelqu'un de bien, fit Lucian. Je suis persuadé que si tu prends un instant pour réfléchir, tu réaliseras que tout ceci est une pure folie.
  • - D'accord. Je ferais n'importe quoi pour Jocelyne ou pour n'importe lequel d'entre vous. Tu le sais. 

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard